Le guide de votre bien-être à domicile

Luminothérapie

Lexique

biorythme
Le biorythme est utilisé pour mesurer la capacité d’une personne à gérer les trois composants fondamentaux qui le constituent : le physique, l’émotionnel et l’intellectuel. Chacun d’eux est déterminé à partir de cycles qui leur est propre. Le cycle physique est par exemple de 23 jours, l’émotionnel 28 jours et celui de l’intellectuel, 33 jours. De même, dans chaque cycle, il peut se succéder des phases positives et des phases négatives.
Cortisol
Le cortisol, hormone secrétée par la partie externe de la glande surrénale, a pour fonction principale d’aider l’organisme à faire face efficacement aux divers agents de stress. Il joue aussi un rôle primordial dans plusieurs métabolismes, dont la régulation de la tension artérielle ou l’augmentation du taux de sucre dans le sang. L’excès d’hormone dans l’organisme peut toutefois engendrer plusieurs maladies, dont les thromboses, l’ulcère ou l’affaiblissement du système immunitaire.
dépression
La dépression, définie comme étant l’état d’une personne en perpétuel désespoir, est plutôt une pathologie à classer dans la catégorie des maladies psychologiques. Les causes scientifiques sont souvent difficilement décelables, mais la plupart de ceux qui en sont atteints ont tous subi des chocs émotionnels dus entre autres à des situations dramatiques telles la perte d’un proche, d’un emploi ou les problèmes financiers.
dr norman e. rosenthal
Le Docteur Norman E. Rosenthal, éminent chercheur au National Institute of Mental Health aux États-Unis, fut le premier à comprendre que c’est le manque de lumière solaire qui est à l’origine de la dépression saisonnière, pathologie survenant surtout en hiver. C’est également cette découverte qui lui a permis de concevoir dans les années 80 le premier appareil de luminothérapie.
énergie substantielle
L’énergie substantielle, c’est l’essence même de la vitalité humaine. C’est à partir de cette force que l’homme arrive à préserver son équilibre corps/esprit. Ainsi, la thérapie énergétique s’efforce de le libérer afin de permettre aux patients de corriger les dysfonctionnements psychosomatiques responsables de leurs états de mal-être.
glande pinéale
Considérée comme l’un des composants majeurs du système cérébral, la glande pinéale, ou épiphyse, est l’organe qui est responsable de la régulation du rythme biologique de l’être humain. C’est elle aussi qui secrète la mélatonine, l’hormone du sommeil. Selon René Descartes, la glande pinéale serait la loge de l’âme.
lampadaire de luminothérapie
Le lampadaire de luminothérapie est l’outil de base utilisé par les luminothérapeutes. Il est surtout recommandé en hiver pour lutter contre les dépressions saisonnières causées par le manque de lumière naturelle. Par ailleurs, la durée d’exposition à la lampe de luminothérapie varie d’une personne à l’autre, allant de 30 min à 2 heures.
luminothérapie
La luminothérapie est une technique de soin qui consiste à exposer le corps humain à une lumière blanche artificielle colorée d’intensité plus ou moins forte. Dérivée de la photothérapie, cette méthode de guérison permet de lutter efficacement contre des pathologies psychosomatiques telles l’insomnie ou les dépressions saisonnières.
lux
Le lux, caractérisé par le symbole « lx », est l’unité utilisée quand on veut mesurer l’éclairement lumineux. L’appareil utilisé est pour cela le luxmètre.
mélatonine
La mélatonine est l’hormone responsable de la régulation du sommeil. Secrétée par la glande pinéale, elle serait l’informatrice qui transmet au cerveau le message lorsque la nuit tombe, et que nous devons dormir. Par ailleurs, elle aurait aussi des vertus antioxydantes pour l’organisme humain.
niels ryberg finsen
Dr Niels Ryberg Finsen, prix Nobel de physiologie ou médecine en 1903, fut l’un des premiers à se rendre compte de l’effet bénéfique de la lumière du soleil sur l’organisme humain. Divers ouvrages expliquent en détail cette théorie qui lui a valu l’honneur d’être couronné par ce prestigieux prix. Niels Finsen fut notamment le premier à découvrir le remède contre la « lupus vulgaris », affection cutanée qui touche généralement le visage.
radiations infrarouges
Les radiations infrarouges, dégagées par le soleil, sont les ondes électromagnétiques qui transmettent la chaleur. Elles sont utilisées dans de nombreux domaines telles la production de l’énergie, la fabrication d’équipements de vision nocturne ou bien encore la médecine manuelle (luminothérapie). Étymologiquement, infra est un mot latin qui signifie « plus bas ».
radiations ultraviolettes
Sur le corps humain, les radiations ultraviolettes sont indispensables pour la synthèse de la Vitamine D, responsable de la fixation du calcium sur les os. Elles sont aussi efficaces pour prévenir ou traiter des pathologies comme le psoriasis, le rachitisme, l’ostéoporose ou l’ostéomalacie. Il n’est toutefois pas recommandé de trop en abuser, car cela pourrait générer d’autres maladies comme le cancer de la peau.
solariums
Les solariums sont des appareils conçus pour diffuser artificiellement des rayons ultraviolets. Ils sont alimentés en chaleurs par des lampes sous forme de tubes. Ainsi, si certaines personnes utilisent ces appareils pour se bronzer et avoir bonne mine, d’autres y font appel pour des fins thérapeutiques.
troubles du sommeil
Les troubles du sommeil surviennent généralement lorsqu’il y a fatigue répétitive, stress, ou chocs émotionnels dus à des évènements personnels traumatisants tels deuil ou surmenage. L’alcool, la consommation de tabac ou l’activité intellectuelle importante peuvent aussi entraîner des troubles de sommeil. Ces pathologies peuvent être classées en trois catégories à savoir : les dyssomnies, les parasomnies ou les troubles du sommeil neuropsychologique.